La lutte contre l'insécurité alimentaire au Mali. Réalités et faux semblants par ARDITI Claude

La lutte contre l'insécurité alimentaire au Mali. Réalités et faux semblants par ARDITI Claude
Titre de livre : La lutte contre l'insécurité alimentaire au Mali. Réalités et faux semblants
Date de sortie : December 2, 2011
Auteur : ARDITI Claude
Broché : 384
ISBN : 2811105794
Éditeur : Karthala

Téléchargez ou lisez le livre La lutte contre l'insécurité alimentaire au Mali. Réalités et faux semblants de ARDITI Claude au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

ARDITI Claude avec La lutte contre l'insécurité alimentaire au Mali. Réalités et faux semblants

Au Mali, l'adage dit que "le chef a la main sur le grenier" : des aînés de famille au souverain, un attribut essentiel du pouvoir a toujours été d'accumuler et de conserver des excédents céréaliers pour les redistribuer en cas de pénuries alimentaires. Dans le Mali contemporain, à la suite des crises alimentaires de 2005 et de 2008, cette tradition se manifeste par le fait que la Présidence de la République, au nom du même adage, conduit une action centralisatrice de contrôle sur tous les instruments de lutte contre l'insécurité alimentaire : la légitimité du Pouvoir est en jeu. Mais cette politisation et la prolifération des partenaires (institutions onusiennes, FMI, Banque mondiale, Union européenne, coopérations bilatérales, ONG, ministères, élus nationaux, communes, associations...) engendrent un empilement de dispositifs ad hoc reconduits à tous les échelons de la pyramide politico-administrative et dont on peut douter de l'efficacité réelle : la fonction profonde de ce millefeuille technobureaucratique ne serait-elle pas aussi de mise en scène ? A partir de l'analyse documentaire et des enquêtes de terrain, les contributions de cet ouvrage confirment que cette mise en scène, redoublée par un discours scientiste (la "manie de la quantification" et de la "méthodologie"), est surtout celle des faux semblants : la grande pauvreté et la faim restent le lot des milieux populaires, notamment en ville où l'on ne veut pas voir qu'elles nourrissent le mécontentement et la désaffection à l'égard du Pouvoir.